buy sildenafil 1
buy sildenafil 2
buy sildenafil 3
buy sildenafil 8
buy sildenafil 8
buy sildenafil 18
Le Centre notarial sino-français de Shanghai – JUSCOOP
ACCUEIL > Domaines de droit > Projets de coopération > Le Centre notarial sino-français de Shanghai
Le Centre notarial sino-français de Shanghai
Par Conseil supérieur du notariat
Le 06/04/2018
#chine, #coopération internationale, #formation, #notariat
Le Centre sino-français de formation et d’échanges notariaux et juridiques à Shanghai, a été inauguré le 7 février 2001. Le Conseil supérieur du notariat (CSN) et le Bureau de la justice de Shanghai en sont à l’origine, en partenariat avec la Cour de cassation, l’Université de Paris-Assas et la Caisse des dépôts. Sa compétence est nationale. L’activité du Centre a contribué à la création d’un notariat en Chine en 2006. Formations — Le Centre déploie de multiples activités d’études et de recherche, d’échanges entre professionnels. Ses formations s’articulent autour, d’une part, des colloques et séminaires et, d’autre part, des programmes de coopération universitaire. Deux colloques sont organisés chaque année en Chine, animés par des professionnels français : notaires, magistrats et universitaires. Ils se déroulent en deux temps : • une partie délocalisée afin de toucher un grand nombre de professionnels chinois ; • l’autre à Shanghai portant sur des thèmes spécialisés. Des colloques ont eu lieu dans plus de 25 provinces chinoises. Le Centre est partie à l’accord de coopération de formation diplômante7 entre l’Institut de droit et de science politique de Shanghai et de l’université de Panthéon-Assas, et l’Université de droit et de science politique de Chine de l’Est et Paris II. Publications — Le Centre produit des documents pour les chercheurs et les professionnels, tel un lexique notarial bilingue français- chinois. Une revue trimestrielle permet aux deux cultures des échanges juridiques. Le Courrier du Centre est la seule publication bilingue depuis plus de 10 ans qui traite de sujets de droit chinois et français. Un site internet complète ce dispositif : http://www.cnfr-notaire.org/index_f.asp